30 mars 2012

la littérature pasolinienne et les enjeux sociolinguistiques de sa traduction

Les enjeux de la traduction d'une œuvre de Pasolini sont nombreux. En effet, l'auteur est à la fois poète et cinéaste (qui nous offre la description d'un monde dégradé et chaotique d’après-guerre et qui confère à l'image un rôle primordial), dialectologue (il va même jusqu'à créer des glossaires comme propre instrument de travail et qui serviront ensuite de répertoire pour ses lecteurs) et sociologue (Pasolini s’intéresse aux comportements et aux représentations humaines et en particulier concernant le milieu ouvrier et... [Lire la suite]

30 mars 2012

Situation sociolinguistique du Val d'Aoste

1. Analyse du trilinguisme individuel dans la Vallée                        Le bilinguisme individuel est le fait qu’un individu par des circonstances particulières de son existence se trouve à être ou à devenir bilingue. Au Val d’Aoste la situation sociolinguistique est encore plus complexe puisque nous nous trouvons face à des locuteurs souvent trilingues et à une région nettement plurilingue et où certaines langues... [Lire la suite]
30 mars 2012

Politiques linguistiques et éducatives au Val d'Aoste

 Les nombreuses lois et les décrets qui protègent la langue française me semblent très intéressants à analyser puisque plusieurs questions en découlent : quelle est la signification de la protection juridique dont bénéficie le français ? Vise-t-on à un renouveau de la langue ? Est-elle envisagée comme langue seconde, étrangère ou maternelle ? A-t-on l’ambition que le français redevienne la langue de la vie quotidienne ou bien est-ce seulement par devoir de mémoire ? Quelles sont les représentations... [Lire la suite]
12 octobre 2011

Petit aperçu de sociolinguistique (suite)

Autres définitions : L'insécurité linguistique: (définition de Louis-Jean Calvet) « On parle de sécurité linguistique lorsque, pour des raisons sociales variées, les locuteurs ne se sentent pas mis en question dans leur façon de parler, lorsqu’ils considèrent leur norme comme la norme. A l’inverse, il y a insécurité linguistique lorsque les locuteurs considèrent leur façon de parler comme peu valorisante et ont en tête un autre modèle, plus prestigieux, mais qu’ils ne pratiquent pas. » (La sociolinguistique, Que sais-je). Un... [Lire la suite]