09 mai 2012

Langues, sociétés et inégalités

Les sociétés, comme les langues ne sont pas aussi homogènes que l'on pourrait le croire. On parle par exemple de la “société italienne” et de la “langue italienne” sans tenir compte qu'en réalité la micro-société milanaise, romaine ou napolitaine (pour ne citez que ces exemples) ne partagent ni les mêmes valeurs socioculturelles, ni les mêmes les codes linguistiques. La langue italienne n'est pas la même sur tout le territoire, il existe une grande diversité linguistique (présence de variantes, de dialectes, de langues étrangères …). ... [Lire la suite]

06 avril 2012

Le droit linguistique dialectal est-il en péril?

L’Italie qui a fêté en 2011 ses 150 ans de réunification est un pays encore jeune pour que ses propres habitants se sentent appartenir à un groupe national. La plupart des locuteurs semble appartenir d’abord à une région (dont ils parlent, sinon comprennent, le dialecte) puis à une nation. D’un point de vue géopolitique les italiens se distinguent plutôt régionalement, il n’est donc pas surprenant qu’ils cherchent à se distinguer aussi socio-linguistiquement. Or cette carte multilinguistique de l’Italie que je trouve fascinante et... [Lire la suite]
12 octobre 2011

Petit aperçu de sociolinguistique (suite)

Autres définitions : L'insécurité linguistique: (définition de Louis-Jean Calvet) « On parle de sécurité linguistique lorsque, pour des raisons sociales variées, les locuteurs ne se sentent pas mis en question dans leur façon de parler, lorsqu’ils considèrent leur norme comme la norme. A l’inverse, il y a insécurité linguistique lorsque les locuteurs considèrent leur façon de parler comme peu valorisante et ont en tête un autre modèle, plus prestigieux, mais qu’ils ne pratiquent pas. » (La sociolinguistique, Que sais-je). Un... [Lire la suite]