13 août 2012

Lois et édits au Val d'Aoste sur le statut de la langue française

Edit de Rivoli du 22 septembre 1561 « Faisons scavoir qu'ayant toujours et de tout tems esté la langue françoise en nostre pais et duché d'Aoste, plus commune et generale que point d'aultre, et ayant le peuple et sujects dudict pais adverti et accoustumé de parler ladicte langue plus aisement que toute aultre, aurions entendu que, non obstant nos dicts statuts et ordonnances, aulcuns désobeissants usent en leurs procedures, tant de justice que d'aultres, de la langue latine laquelle, oultre ce qu'ils ne la scavent pas user... [Lire la suite]

30 mars 2012

Situation sociolinguistique du Val d'Aoste

1. Analyse du trilinguisme individuel dans la Vallée                        Le bilinguisme individuel est le fait qu’un individu par des circonstances particulières de son existence se trouve à être ou à devenir bilingue. Au Val d’Aoste la situation sociolinguistique est encore plus complexe puisque nous nous trouvons face à des locuteurs souvent trilingues et à une région nettement plurilingue et où certaines langues... [Lire la suite]
30 mars 2012

Politiques linguistiques et éducatives au Val d'Aoste

 Les nombreuses lois et les décrets qui protègent la langue française me semblent très intéressants à analyser puisque plusieurs questions en découlent : quelle est la signification de la protection juridique dont bénéficie le français ? Vise-t-on à un renouveau de la langue ? Est-elle envisagée comme langue seconde, étrangère ou maternelle ? A-t-on l’ambition que le français redevienne la langue de la vie quotidienne ou bien est-ce seulement par devoir de mémoire ? Quelles sont les représentations... [Lire la suite]
30 mars 2012

Histoire linguistique du Val d'Aoste, territoire francophone

    La région du Val d’Aoste est particulièrement intéressante à étudier d’un point de vue sociolinguistique car ses habitants sont presque tous bilingues (voire même trilingues). Il s’agit d’une région francophone mais où, paradoxalement, le français est considéré comme une langue minoritaire menacée qui pourrait peut-être disparaître. Cette région compte principalement deux langues dites minoritaires : le franco-provençal (ou patois valdôtain) et le français (qui bénéficie d’une protection juridique... [Lire la suite]